mar.

19

mai

2015

Utiliser les réseaux sociaux pour faire connaître son site


Si vous avez créé un site avec Jimdo, c’est que vous aviez envie que votre activité soit visible sur le web : et vous avez bien fait, car un site internet est vraiment la première chose à faire pour cela !  


Mais ce n’est pas tout d’avoir un site, avec un joli design et de bons contenus, il faut aussi que celui-ci soit bien référencé (là encore, vous avez de la chance, car le référencement des sites Jimdo est juste excellent - meilleur même que Wordpress ou d’autres systèmes de création de sites internet selon moi). Je ne dis pas ça parce que j’ai travaillé pendant 4 ans pour Jimdo au moment du lancement de la startup (de 2007 à 2011), mais bien parce que je suis depuis lors community manager freelance et consultant webmarketing indépendant, pour des grandes comme des petites entreprises et que cette constatation se confirme au fil du temps. Et les techniques pour faire connaître mon petit collectif de community managers freelance ZEBRURE (une agence de community management en fait) via les réseaux sociaux sont globalement les mêmes : 

1. Le must-have n°1 en terme de réseaux sociaux : une page Facebook 

Pour créer une page Facebook, c’est quasiment aussi simple que de créer un profil privé : il suffit pour vous (qui êtes déjà utilisateur de Facebook à titre privé j’en suis sûre) de vous rendre ici et de suivre les instructions. Mettez en place vos contenus avec soin (pensez notamment à une jolie description de votre activité dans la rubrique « à propos », une belle photo de couverture (que vous changerez ensuite régulièrement pour une meilleure animation de votre page), une photo de profil efficace (qui rend aussi bien en grand qu’en tout petit, lorsque le mini-visuel apparait dans le fil d’actualité des utilisateurs Facebook quand vous publiez quelque chose sur votre page).  

Ensuite, je vous recommande de poster en moyenne 3 fois par semaine. Quoi donc ? Et bien des photos en priorité. Des vidéos si vous avez (pas le lien vers une vidéo YouTube mais le fichier vidéo lui-même si vous avez, ça marche beaucoup mieux, en tout cas si cette vidéo est courte (moins d’une minute) et intéressante). Accompagnez vos visuels de descriptions courtes et engageantes (c’est-à-dire : essayez de faire participer vos fans : qu’ils commentent vos publications, qu’ils les likent et qu’ils les partagent, c’est comme ça que vous aurez le meilleur taux de reach naturel (gratuit).  

Puis très important aujourd’hui selon moi : réservez un petit budget pour créer des publicités sur Facebook. 100 € par mois c’est déjà super. Dans le cadre d’un démarrage de page, je recommande de mettre au début quasiment tout ce budget dans le recrutement de nouveaux fans ciblés pour votre page (qui seront ensuite de potentiels clients et ambassadeurs de votre marque). Compter de 0,20 € à 1€ de prix de revient le fan à peu près. Vérifiez régulièrement vos campagnes et stoppez-les si vous dépassez les 1€. Ciblez bien vos fans potentiels en fonction de votre activité mais pas trop quand même car si l’audience potentielle de votre campagne est trop petite, votre publicité ne marchera pas bien et vous coutera très cher ! Mon conseil : Essayez d’avoir une audience qui regroupe entre 400.000 et 1 million d’utilisateurs. Les campagnes doivent être renouvelées tous les 10 jours à peu près si vous voulez qu’elles soient bien efficaces. 

Une fois que votre communauté de fans sera un peu constituée, réservez à peu près 25% de votre budget Facebook Ads pour mettre en avant (sponsoriser) vos meilleures publications, celles qui sont importantes pour vous. Pendant 2 ou 3 jours, c’est bien. Ce n’est pas hors de prix : dès 5€ investis par publication, on obtient de bons résultats, donc pourquoi s’en priver ?   


2. Si vous tenez un blog, le must-have n°2 pour votre référencement : Google+ 

Personnellement, j’ai HORREUR de ce réseau social, mais comme Google est la porte d’entrée numéro 1 de nos nouveaux clients, il me faut le caresser dans le sens du poil quand même :) Et partager les articles de votre blog et votre actualité intéressante (avec lien vers votre site à chaque fois) sur Google+ est très important pour le référencement de votre site. Donc faites-le, même si c’est un peu ennuyeux comme réseau, car cela ne vous prendra pas très longtemps (grosso modo vous faites un copier-coller de ce que vous mettez sur votre page Facebook, cela suffit, car pour le coup la règle de la prohibition du duplicate content de s’applique pas entre Facebook et Google+. Pour le moment en tout cas).

3. Pour votre référencement encore (et si vous avez de très belles photos à partager) : Pinterest 

Ce réseau social, s’il ne compte pas un nombre énorme d’utilisateurs et qu’il ne sert à rien en terme de trafic direct sur votre site disons le franchement, a ceci d’intéressant qu’il permet d’épingler des photos directement depuis votre site, avec un lien vers ce dernier à chaque fois + (c’est important) une description soignée de votre photo (dans laquelle vous aurez bien entendu pris soin de mettre vos mots-clés hein). Donc c’est bon pour votre référencement.  

En plus c’est bon pour votre image, en particulier si vous êtes actif dans un domaine où les choses sont belles : déco, design, mode, art, etc. Bon à savoir aussi si vous vous y lancez : les utilisateurs de ce réseau social sont plus des femmes que des hommes…Mais les femmes sont celles qui s’expriment le plus sur les réseaux sociaux, donc même si vous vendez un truc pour hommes, pensez à intégrer ces dames dans votre stratégie digitale à un moment donné ;-)  - Plus d'infos sur Pinterest.

4. Must-have n°4 pour vous éclater au niveau communautaire et récolter des taux d’engagement extraordinaires sur vos publications : Instagram  

Tout est dans le titre. Il s’agit juste d’avoir un bon smartphone, et de faire un effort dans le cadrage de vos photos. Après niveau filtres et retouches, Instagram vous facilitera quand même beaucoup la tâche. Là encore, soignez vos descriptions à chaque fois. Et n’hésitez pas ici à remplir chaque description d’une liste bien longue de hashtags qui vont bien avec votre photo pour vous faire remarquer sur le réseau social et gagner de nouveaux followers :) 

5. Dernier conseil : mettez des boutons social media sur votre site Jimdo ! 

Ce n’est pas tout de faire venir les gens vers votre site, il faut aussi que ceux qui y sont travaillent subtilement pour vous : donc donnez-leur souvent la possibilité de partager les contenus de votre site grâce aux boutons de partage proposés par le site (Facebook, Twitter, LinkedIn, Google+…et e-mail ! N’oubliez pas le partage par email car la quantité de choses qui sont partagées « en secret » par les internautes est énorme). Pensez à placer le bouton « j’aime » de Facebook aussi (pas le partage complet de l’article, non juste le bouton « like », il est dans la fonction « Facebook » proposée dans la liste des modules Jimdo).  

Mettez par exemple tous ces boutons sur vos articles de blog, mais aussi sur chacune de vos pages produit si vous tenez un e-commerce. 

Mettez en avant également votre activité sur les réseaux sociaux grâce aux modules Facebook et Twitter proposés par le CMS Jimdo : ça rassure vos visiteurs de voir qu’ils ne sont pas tout seuls chez vous et cela leur donne d’autres choses à voir s’ils ont envie d’aller plus loin dans la découverte de ce que vous proposez.  

6. What about les autres réseaux sociaux ? Twitter ? LinkedIn ? YouTube ?  

Et bien oui, ceux-là aussi sont importants…mais je ne les évoque pas aujourd’hui car ils ne se justifient pas dans tous les domaines d’activité à mon sens et qu’il vaut mieux bien tenir 1 ou 2 réseaux sociaux que d’être présent partout en n’ayant rien à dire (ah oui très important : si vous ouvrez ces comptes, c’est pour y être présent : rien de pire qu’une communauté vide pour vos futurs visiteurs, car cela vous desservirait plus qu’autre chose, en donnant l’impression que votre activité est abandonnée, que personne ne l’aime, etc.) 



 

En tout cas, bonne chance à tous ! Les réseaux sociaux, cela vaut vraiment le coup si on prend la peine d’y travailler quotidiennement (pensez bien sûr également à faire une veille quotidienne et à répondre aux fans qui vous poseront des questions, car c’est le principe des réseaux sociaux : on parle, on répond, on partage. Si vous êtes un adepte de la communication unilatérale, et bien il vaut mieux éviter :-) 

 

Et si tout cela vous parait trop, et bien faites appel à un community manager freelance, on vous aide avec plaisir ! :) 

 

 


Amélie Broutin,

Community Manager Freelance chez Zebrure 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :