Aide S'inscrire

Comment créer un site multilingue - 1/2

Les clients Jimdo sont cosmopolites et vous êtes nombreux à vouloir créer des sites multilingues. Mais il n'est pas toujours simple de réaliser un site avec tout le contenu en différentes langues, et qui reste pour autant facile à utiliser pour vos visiteurs.

 

Dans cet article, nous verrons plusieurs techniques recommandées pour créer un site multilingue, les designs qui le permettent et des exemples de sites Jimdo en plusieurs langues, clairs et fonctionnels !


Quelques éléments à garder à l'esprit pour créer un site bilingue ou multilingue réussi :

  • Il est bon de planifier à l'avance et de créer du contenu dans toutes les langues : Quand on parle de sites multilingues, il s'agit en fait de créer deux parties (ou plus) dans différentes langues, qui peuvent coexister sur un même site. Pour réussir à faire cela, vous devez avoir en tête comment vous allez organiser votre navigation et votre plan du site à l'avance (nous reviendrons sur ce point plus bas). En d'autres mots, il est assez compliqué de réussir à créer un site multilingue après coup. Il est préférable de prendre en considération cet aspect dès la création.
  • Vous pouvez utiliser Google Translate, mais cela a ses limites : s'il existait un outil magique pour traduire dans différentes langues, ce qui s'en rapprocherait le plus serait certainement Google translate. Il vous suffit de l'installer sur votre site, et vos visiteurs pourront cliquer sur la langue de leur choix et hop, le texte sera traduit - cependant la traduction est faite par un ordinateur, elle n'est donc pas parfaite. Et cela n'aura aucun bénéfice pour les moteurs de recherche car votre contenu n'existe pas vraiment dans différentes langues ; il est en fait modifié temporairement par Google.

Pour résumer, si vous voulez créer un "vrai" site multilingue avec de bonnes traductions, avoir une interface simple pour vos visiteurs et les avantages SEO d'un contenu dans plusieurs langues, lisez notre article attentivement !

Utiliser des menus déroulants 

La plupart des gens pensent à utiliser des drapeaux quand ils s'imaginent un site multilingue. Le site web Norla Designs nous propose une autre façon de faire. Ils ont utilisé leur navigation et le menu déroulant du design Rome pour créer une e-boutique multilingue réussie.

Vous verrez dans cet exemple (ainsi que dans les autres) qu'ils utilisent leur navigation principale pour séparer les différentes langues - EN, PL, et DE. Ensuite, chaque langue possède sa propre sous-page, présentée grâce à un menu déroulant. Les visiteurs peuvent voir le menu entier pour leur langue tout de suite en cliquant sur la langue désirée.

 

Si vous souhaitez réaliser cela sur votre site web, votre navigation pourrait alors ressembler à cela :

N'oubliez pas que tous les sites Jimdo peuvent avoir jusqu'à 3 niveaux de navigation. Avec cette technique, vous vous concentrez principalement sur votre 2ème et 3ème niveau de navigation car le 1er est utilisé pour séparer les langues. Ainsi, vous devez avoir une navigation claire et simple - vous ne pouvez pas vous permettre d'avoir une tonne de sous-pages sur 4 ou 5 niveaux. Mais c'est une bonne chose car les sites web avec une navigation courte sont plus efficaces.

Quelques designs Jimdo avec un menu déroulant : Rome, Barcelona, Prague, Helsinki, Cairo, Miami. Pour voir les 13 designs avec menu déroulant, consultez notre index des designs et sélectionnez "Déroulant" dans la rubrique “Menus”.

Utiliser des onglets

Le site Freedom & Spirit est un bon exemple de site multilingue réalisé avec le design Hamburg. L'oeil du visiteur est d'abord attiré par le logo orange sur la gauche et se déplace naturellement vers la droite du site, où se trouvent les onglets orange et gris pour changer de langue.

Pour obtenir cet effet, ils ont paramétré leur navigation en trois onglets : FR, NL, et EN. Ensuite, ils ont utilisé l'éditeur de style pour aligner la navigation à droite et en changer la couleur. Les couleurs permettent aux visiteurs de savoir sur quelle langue ils se trouvent.

 

Une fois qu'un visiteur a choisi une langue, la navigation correspondante à cette langue (sous-pages) apparaît sur la gauche.

 

Nous avons utilisé le même procédé dans cet exemple :

Cliquez sur l'image pour voir les détails
Cliquez sur l'image pour voir les détails

Les designs qui ont une navigation “divisée” - et qui fonctionnent bien pour un site multilingue - sont Chicago, Bordeaux, Hamburg, Madrid, Lille, et Hong Kong.

Utiliser des drapeaux

Si vous voulez quand même utiliser le système des drapeaux, voici un exemple de site qui le fait bien. Comme dans nos précédents exemples, le site web Station Skate a utilisé son premier niveau de navigation pour séparer les langues - anglais et espagnol.

Avec le design Zurich, le second niveau de navigation apparaît horizontalement, à la droite du premier niveau. Dans cet exemple, ils ont accentué ce menu en utilisant une taille de police plus petite pour le premier niveau (13pt pour “Inicio” et “Home”) - ainsi le second niveau paraît être le niveau principal. 

 

Ils ont aussi inséré une image de drapeau alignée à droite, et l'ont relié à la page correspondante. Ainsi, vous pouvez facilement passer d'une page à l'autre. (Vous trouverez ici des sites proposant des icônes gratuites, dont des drapeaux)

Note : vous pouvez faire la même chose avec 2 sites web ayant leur propre domaine.

Construire une page "tunnel"

Vous pouvez créer une page "tunnel" ou page d'entrée sur votre site. Sur cette page, vos visiteurs pourront immédiatement cliquer sur la langue voulue. Avec cette technique, vous pouvez cacher entièrement votre navigation de la page d'accueil et présenter uniquement deux options (ou plus), en fonction du nombre de langue voulue.

 

Voici comment procéder pour obtenir ce résultat :

  • Créer des images avec Canva.
  • Les télécharger sur la page d'accueil de votre site dans un élément Colonne. Puis  les relier à la page de la langue correspondante.
  • Dans Modifier la navigation, cacher les pages du premier niveau de navigation en cliquant sur l'icône "oeil".  Ainsi la page d'accueil n'affichera aucun menu de navigation.

Ainsi quand le visiteur clique sur l'image de la langue souhaitée, il arrive sur une autre page et voit la navigation complètement dans la langue séléctionnée. Cela donne l'illusion d'avoir deux sites distincts.

Note : Cette technique fonctionne uniquement avec quelques designs - à savoir ceux qui ont des menus horizontaux (sans menu déroulant), et une sidebar en bas de la page comme Lille, New York, Riga, Rio de Janeiro, et Zurich.

Si ces solutions ne vous conviennent pas, vous pouvez profiter de notre offre "pack multilingue" : il vous permet de dupliquer votre site et d'obtenir des réductions sur les sites crées en d'autres langues. Enfin, n'hésitez pas à consulter notre vidéo tutoriel ci-dessous :

La semaine prochaine nous vous donnerons davantage de conseils en design pour tirer le meilleur parti de votre site multilingue - alors restez connecté !

Mathilde Kurtz

Rédactrice web


Commentaires : 9 (Discussion fermée)
  • #1

    Berty Jean-Yves (mardi, 02 février 2016 19:43)

    Je suis en train de faire une traduction de mon site en anglais alors qu'il a été crée à la base uniquement en français. J'ai trouvé que la meilleure option pour moi était de modifier la navigation en ayant la première ligne en français et la deuxième en anglais et ensuite de créer un lien interne qui relie mes pages entre elles.
    Le seul petit bémol serait de pouvoir avoir une couleur pour le français (actuellement en blanc) et une autre pour l'anglais.

  • #2

    Albert (mardi, 02 février 2016 21:47)

    Merci Mathilde pour toutes ses options !!!
    Je vais me pencher sur ça et choisir celle qui convient le mieux.

  • #3

    Radio rock (mardi, 02 février 2016 23:01)

    Le traducteur de Google est mille fois meilleur car il offre toutes les langues parlées du monde. Il suffit juste d'utiliser des phrases simples au premier sens et de bien ponctuer ses textes pour faciliter la traduction.

  • #4

    Battleborn gold (mercredi, 03 février 2016 10:44)

    Google trad a ses limites. Rien de plus effrayant que de voir un site avec une trad "cheap". D'ailleurs je pense qu'il est aussi indispensable de fonctionner par un nom de domaine par langue pour un bon référencement.

  • #5

    axel (jeudi, 11 février 2016 15:37)

    Merci pour ces idées.
    Perso j'ai choisi la solution "2 domaines différents" mais si dans le futur je pouvais tout réunir sur un seul ça serait top.

  • #6

    Anthony (jeudi, 11 février 2016 18:51)

    Non, Google Translate n'est pas une option pour traduire un site, qu'il soit professionnel ou personnel. La traduction est un MÉTIER. La traduction automatique effectuée par des machines, c'est du grand n'importe quoi. Si vous vous adressez à un public étranger, si vous voulez vendre à l'étranger, adressez-vous à un traducteur professionnel qui connaît la langue ET la culture du pays cible, histoire d'avoir une traduction de qualité...

  • #7

    Jérémie (vendredi, 26 février 2016 00:22)

    Tout à fait d'accord avec Anthony, les langues doivent inclure aussi la culture, les étrangers ne consomment pas de la même manière que les français. D'ou l'importance d'adapter aussi le discours et peut-être les produits à la langue, pays,...

  • #8

    Gustave Bakuka (jeudi, 24 mars 2016 20:20)

    site privé

  • #9

    Fred (lundi, 12 septembre 2016 16:49)

    Bonjour, avez-vous des exemples de sites multilingues construits à partir d'une page "tunnel"?