Créez des boutons d’appel à l’action pour votre site

Créez un bouton d'appel à l'action

Vous voulez motiver vos visiteurs à commander sur votre e-boutique ? Les encourager à faire un don, leur donner un moyen de vous contacter ou encore les informer davantage sur vos services ? Pour toutes ces situations, vous pouvez intégrer des boutons d’appel à l’action sur votre site… des boutons qui ne demandent qu'à être cliqués.

 

Dans cet article, nous commencerons par définir les mécanismes et les avantages psychologiques des boutons. Nous vous expliquerons aussi comment créer un bouton efficace, quels sont les paramètres essentiels et quels éléments textuels et visuels inclure pour bien le mettre en valeur.

Comment bien utiliser les boutons d’appel à l’action ?

Pour commencer, qu’est-ce qu’un bouton d’appel à l’action ? Hubspot le définit comme “une image ou une ligne de texte incitant les visiteurs et clients à effectuer une action. Il s’agit littéralement d’un “appel” pour passer à l’action.

Définition plutôt large, n'est-ce pas ? Il existe de nombreuses façons d’utiliser le bouton d’appel à l’action, c’est pour cela qu’il peut être difficile de l’utiliser efficacement. Voici quelques consignes à appliquer pour créer un beau bouton en un rien de temps.

Sur les sites Jimdo, vous pouvez créer un appel à l’action grâce à l’élément “bouton”, ou en insérant un lien dans une photo.

 

Note : vous pouvez trouver des icônes libres de droit d’utilisation ici.

Créez l’attente

L’esprit humain est en constante attente. Chaque jour, nous nous attendons à ce que des évènements se produisent. Nous nous préparons avec impatience pour le week-end, et nous anticipons le retour au travail et les embouteillages du lundi matin. Mais surtout, le cerveau est davantage stimulé par l’arrivée d’un évènement positif que par celle d’un évènement négatif. Le cerveau aura tendance à altérer la perception du résultat, selon sa positivité ou négativité. Donc si une personne s’attend déjà à un bon résultat, il ne sera pas seulement bon - il sera pour elle excellent.

Avant de créer un bouton d’appel à l’action, vous devez donc créer l’attente derrière son intégration, grâce à une bonne histoire notamment. Voici quelques astuces pour bien démarrer :

  • Créer un conflit. Il ne s’agit pas ici de créer un problème entre deux personnes, mais de proposer une solution à un besoin qu’un consommateur pourrait rencontrer. Gardez en mémoire que s’il n’existe pas de besoin défini et immédiat pour vos produits d’e-boutique, personne ne trouvera d’intérêt pour ces derniers. Si vous souhaitez plus de précisions concernant cette théorie, vous pouvez consulter les travaux autour de la pyramide de Freytag.
  • Provoquer un sentiment d’urgence : vous pouvez facilement faire cela en ajoutant une date limite à votre offre, en écrivant par exemple “Offre valable jusqu’au 30 avril” ou “Inscrivez-vous avant le 30 mai pour profiter d’un essai gratuit de 60 jours”.
  • Favoriser l’utilisation d’un langage positif et optimiste pour décrire votre produit, et ainsi stimuler un sentiment de récompense lorsque le consommateur cliquera sur le bouton d’appel à l’action. Maintenant que votre visiteur est captivé par votre histoire et se sent concerné par votre offre, il anticipera la récompense finale avec plus d’attentes et sera impatient de passer à l’action.

Vous n’avez pas non plus besoin d’écrire un long texte pour votre histoire. Trello présente ses services en deux phrases : “Trello vous permet de travailler efficacement en équipe. Avec les tableaux, listes et cartes Trello, vous pouvez organiser et classer par priorité vos projets de manière amusante, flexible et valorisante”.

 

Il n’est pas nécessaire d’ajouter plus d’information car le conflit “Comment puis-je fournir un travail d’équipe efficace? “ est impliqué. Trello se présente comme la solution à ce problème de manière chaleureuse. Vous pouvez gérer vos projets “de manière flexible et valorisante”. C’est aussi un espace prévu pour une multitude d’activités, donc applicable pour de nombreuses utilisations. Et, c’est amusant.

Page d'accueil de Trello

Soyez spécifique

Voici des exemples de boutons d’appel à l’action traditionnels :

  • Inscrivez-vous !
  • Commander dès maintenant !
  • En apprendre plus !
Page d'accueil Netflix
Netflix vous indique clairement quel resultat attendre

Qu’est-ce que ces boutons ont en commun ? Plusieurs choses en fait. N’importe quel organisme pourrait utiliser le premier, n’importe quel magasin le second, et n’importe quel site Internet le troisième. Ici, rien n’indique avec précision le but de ces boutons. Un bon bouton d’appel à l’action affichera plus d’information, plutôt que d’indiquer une action générale. Il doit renseigner vos visiteurs avec plus de clarté.

 

Pour éviter d’être trop vague, vous pouvez envisager les spécificités suivantes :

 

Vous voyez la différence ? Vous détaillez exactement ce que les visiteurs attendent en cliquant sur ce bouton : téléchargement, achat ou inscription. En partant de cette base, il est encore possible d’améliorer votre message.

 

Utilisez la première personne au lieu de la seconde (pensez “je”, “mon” et “nous” au lieu de “vous” et “votre”). Quand vous utilisez des pronoms à la première personne, vous faites bien plus que parler en tant que vendeur à votre client. Vous laissez votre client aux commandes de sa navigation et maître de ses décisions. Et si vous vous présentez à la première personne pour communiquer, vous développez une relation personnelle avec votre clientèle, contrairement à l’utilisation de “Vous” ou “Votre”. Cette pratique est si efficace qu’un vendeur a enregistré une augmentation de 90% de son taux de conversion (soit le nombre de personnes ayant cliqué sur son bouton d’appel à l’action), après avoir échangé les pronoms personnels et possessifs, de la deuxième à la première personne. “Créer mon compte” est plus attractif que “Créer votre compte”. Voici quelques exemples :

  • Développer mon trafic
  • Accéder à mes statistiques

Ne soyez pas négatif

Au milieu des années 80, les organisations à but non lucratif avaient tendance à utiliser des images choquantes et tristes pour motiver les gens à faire des dons. Mais au début des années 90, ces tactiques se sont révélées moins efficaces, et cela entraîna une lassitude du public envers les appels aux dons.

 

Que faut-il en retenir ? Plutôt que de se concentrer sur une campagne négative, il vaut mieux valoriser une conclusion positive. Selon Regina Yau, la fondatrice du Pixel Project : “Quand elles sont bien faites, les campagnes positives créent de la sympathie, génèrent des discussions et incitent les réticents à passer à l’action.”

Pensez donc à :

  • Vous concentrer sur votre propre produit et sur son but, plutôt que sur vos concurrents. En fait, vous n’avez même pas besoin de les citer, car vous ne voulez pas influencer vos visiteurs à chercher des solutions alternatives.
  • Présenter un problème comme un challenge, que votre client pourra surmonter grâce à votre produit.
  • Éviter tout langage négatif, car vos clients pourront être influencés implicitement sur la qualité de votre produit via l’utilisation de textes ou images négatifs.
  • Rester positif !
  • Mettre en valeur les points forts de votre produit.
  • Démontrer pourquoi votre produit est utile.
  • Utiliser des verbes d’action positifs, tel que “faire”, “créer” ou “donner” entre autres.

Même les vendeurs qui préfèrent utiliser un langage négatif, le font avec un objectif positif. Rassembler les utilisateurs ayant partagé une expérience négative, encourager les gens à analyser leurs échecs ou émotions négatives, flatter les clients en nourrissant un sentiment d’exclusivité et autres techniques de communication négative sont prévues pour susciter au final des réponses positives.

Travaillez votre design

Lorsque vous cherchez à captiver l’oeil du client, le design de votre site prime sur son contenu. Derek Halpern, le blogger de Social Trekker explique : “Sur internet, vous disposez de seulement une seconde pour captiver l’attention d’un visiteur. Et pendant cette seconde, l’internaute peut se faire un avis de votre site, votre activité et votre personnalité, avant même de lire votre contenu”.

 

C’est pour cela que des facteurs visuels, tels que les couleurs, les formes ou les tailles peuvent provoquer inconsciemment différentes réactions, aussi appelées des “réactions viscérales”. Quand vous découvrez un superbe design, vous invitant à naviguer sur le site par curiosité, vous ressentez probablement une réaction viscérale, plutôt qu’une réaction pleinement consciente.

Il existe beaucoup de guides en ligne, définissant le bon design d’un bouton d’appel à l’action. Mais si vous retenez ces quelques conseils, vous garantirez une bonne utilisation de vos boutons d’appel à l’action :

  • Couleur : certaines couleurs communiquent instinctivement différents messages. D’après plusieurs études scientifiques, les tons bleus et gris sont considérés comme déprimants, alors que le jaune est assimilé à la joie. Puisque vous essayez de communiquer des sentiments via vos boutons d’appel à l’action, ne négligez pas l’importance de leur couleur. (Lire plus sur la psychologie des couleurs )
  • Contraste : un magnifique bouton que personne ne peut voir ou lire clairement n’est pas vraiment utile. Faites attention à l’organisation de vos couleurs de textes et à la façon dont elles ressortent de vos couleurs de fond sur votre site, vous garantirez ainsi une lecture rapide et de bonne qualité sur toutes tailles d’écrans. Voici un exemple de contraste de boutons : Britghtmove mélange les couleurs orange et blanche pour créer une interface claire et intuitive. Relisez à l'occasion notre article de blog pour bien accorder les couleurs sur votre site
  • Taille : un bouton trop gros peut être confondu avec un élément non-cliquable de votre contenu, mais à l'inverse un bouton trop petit peut passer inaperçu au milieu de votre contenu de site. Créez un bouton proportionnel à vos autres éléments et vous recevrez vos premier clics en un rien de temps. Prévoyez assez d’espace autour de votre bouton pour que ce dernier se démarque de votre contenu. Flickr utilise cette méthode pour sa nouvelle interface.
Exemples de boutons d'appel à l'action
Quel bouton est le plus visible ? Contrôlez votre police, taille et couleur de bouton pour que votre visiteur ne passe pas à côté.

Enfin, n’ayez pas peur de faire des tests. Si vous envoyez des newsletters, variez les sujets et observez lesquels génèrent le plus de réactions. Si vous voulez encourager vos visiteurs à parcourir votre site web, variez les textes et les looks de vos boutons d’appel à l’action afin de définir le meilleur modèle à utiliser.

Fabien Bonnet

Rédacteur web

Écrire commentaire

Commentaires: 14
  • #1

    Pretty-Pictos (mercredi, 25 avril 2018 19:04)

    Merci pour cet article fourni, éclairant et étayé de nombreuses références bien sourcées qui permettent d'approfondir. J'ai appris beaucoup alors que je pensais savoir ce qu'il y avait à savoir sur les "CallToAction". J'espère que d'autres articles aussi bien ficelés suivront à l'avenir !

  • #2

    Marquise Grenat (jeudi, 26 avril 2018 09:44)

    Merci beaucoup pour ces infos utiles et claires !

  • #3

    Skyjoe (jeudi, 26 avril 2018 15:31)

    Bel article qui fournit des rappels importants, merci :)

  • #4

    Christine (jeudi, 26 avril 2018 22:13)

    Super! Merci pour ce super article. Comme toujours avec Jimdo... on est dans des tips concrets, applicables immédiatement.
    Top !
    Merci et surtout... continuez :-)

  • #5

    Guillaume (samedi, 28 avril 2018 04:15)

    top merci

  • #6

    Néné (samedi, 28 avril 2018 15:49)

    Big merci

  • #7

    Slave 2.0 (lundi, 30 avril 2018 14:06)

    Article sur des fondamentaux ! Adieu les backlinks sur les articles Jimdo ? ...

  • #8

    Psycho (mardi, 01 mai 2018 18:04)

    Très bon conseils merci !

  • #9

    Slinarômes (jeudi, 03 mai 2018 17:39)

    Merci!

  • #10

    Le Héron Graveur (jeudi, 03 mai 2018 18:25)

    Article de qualité, bravo !

  • #11

    DM (vendredi, 04 mai 2018 10:25)

    Comment je fais pour activer le shop?

  • #12

    Christelle (vendredi, 04 mai 2018 16:57)

    Merci, je vais faire un tour sur mon site pour modifier certaines choses...

  • #13

    Jimdo France (mardi, 08 mai 2018 17:13)

    -> DM : Bonjour, pour activer votre e-boutique, vous devez installer des éléments "article" d'e-boutique et remplir vos paramètres dans la rubrique "E-boutique".

  • #14

    Salma (jeudi, 19 juillet 2018 11:22)

    <a href="https://www.clinique-cosmetic-tour.fr/"> chirurgie esthetique pas cher</a>