Comment évaluer votre idée d’entreprise

Comment évaluer votre idée d’entreprise

Les bonnes idées font les bonnes entreprises. Et tous les entrepreneurs rêvent d'avoir « l'idée du siècle ». Alors, félicitations si vous avez eu un coup de génie ! Vous avez déjà la première étape derrière vous. Mais tous les patrons de PME vous diront que les premières étapes déterminent beaucoup le succès ou l'échec de votre entreprise.

 

Vous avez peut-être envie de sauter la phase de recherche ou d'entrer directement dans le vif du sujet. Pas si vite, lancer une activité nécessite du temps et de l'argent. C'est la raison pour laquelle nous avons rédigé ce guide. Pour vous aider à découvrir si votre idée est viable avant d'investir vos économies gagnées à la sueur de votre front.

Vous avez une idée de création d'entreprise ? Alors, c'est parti ! Suivez ces étapes pour évaluer votre idée avant de lancer votre entreprise :

  1. Élaborez votre business plan.
  2. Évaluez la demande.
  3. Identifiez vos concurrents directs et indirects.
  4. Apprenez à connaître vos clients. Qui sont-ils, que désirent-ils ?
  5. Demandez des avis extérieurs sur votre idée.

1.   Élaborez votre business plan

Facile de procrastiner et de remettre à demain l'écriture de votre business plan. Mais voyez cela plutôt comme une chance pour mettre de l'ordre dans vos idées.  Commencez par noter l'idée de votre entreprise, puis passez aux parties suivantes :

 

●      Vos clients (votre groupe cible, les prévisions de ventes et la fidélité des clients)

●      Votre entreprise (forme juridique, localisation)

●      Vous (les fondateurs, votre mission, vos objectifs à long terme)

 

S'attaquer dès le début à l’élaboration d'un business plan peut vous éviter quelques nuits blanches, car il sert de fil conducteur à votre entreprise. C'est donc l'occasion de penser à tous les détails et d'évaluer les risques avant de tout miser sur cette nouvelle aventure. Vous trouverez aussi beaucoup d'exemples de business plans en ligne pour vous aider.

 

Considérez votre business plan comme le moment pour regarder de près vos données chiffrées. N'oubliez pas qu'à la fin, vous voulez créer une entreprise, pas un gouffre financier. Avant de lancer votre business, vous devez décider combien d'argent vous souhaitez gagner (est-ce une activité à temps partiel ou à plein temps) et calculer ensuite le niveau d'activité nécessaire pour commencer à faire des bénéfices. Vos prévisionnels des coûts et des bénéfices sont-ils cohérents ? Soyez réaliste !

 

Un peu plus d'aide ne vous ferait pas de mal ? Suivez les conseils de Jan Evers, un expert en la matière, pour savoir comment créer votre business plan.

2. Évaluez la demande

« Mettre la charrue avant les bœufs », cela vous dit quelque chose ? Est-ce que cela s'applique pour votre future entreprise ? Si vous lancez votre produit ou service avant de tester le marché, vous risquez d'être déçu à la fin. Et c'est justement ce que nous voulons éviter ici.

 

Votre idée est réalisable, mais qu'en est-il du marché ?

 

Posez-vous trois questions :

 

  1. Quel problème mes clients pourront-ils résoudre avec mon offre ?
  2. Comment les consommateurs font-ils actuellement face à ce problème ?
  3. Mon produit ou mon service existe-t-il déjà ? Si ce n'est pas le cas, comment mon entreprise se différenciera-t-elle ou de quelle manière vais-je améliorer ce qui est déjà disponible sur le marché ?

 

Il n'est pas exclu que votre idée soit révolutionnaire, mais il est plus probable qu'il existe déjà quelque chose de similaire. Même les meilleures idées commerciales ne sont rien sans une demande du marché. Vous devez découvrir si le marché est saturé ou non. Quoi qu'il en soit, vos réponses vous aident à savoir si vous pouvez offrir une solution innovante à un problème existant ou faire mieux que la concurrence.

3. Identifiez vos concurrents

Votre idée commerciale peut être révolutionnaire, mais vous devez toujours affronter la concurrence, sous une forme ou sous une autre. Ce n'est pas une mauvaise chose en soi. La clé pour évaluer votre idée est d'identifier vos concurrents, de regarder ce qu'ils font (ou n'arrivent pas à faire) et de trouver ce que vous pouvez mieux faire.

Cherchez vos concurrents directs

Les concurrents directs sont des entreprises qui offrent exactement le même produit ou service que vous. Par exemple, si vous ouvrez une pizzeria, vous serez en compétition directe avec les autres pizzerias des environs. Lorsque vous lancez votre propre entreprise et que Jenny de notre service Comptabilité a envie d'une pizza, vous êtes alors en compétition pour sa commande avec toutes les pizzerias et tous les restaurants qui servent des pizzas à proximité.

N'oubliez pas non plus les concurrents indirects

Les concurrents indirects vendent des produits ou des services différents qui satisfont le même besoin. Vous rentrez chez vous après une longue journée au bureau. Vous n'avez pas envie de cuisiner, mais vous tueriez pour une Margarita avec du fromage dans la croûte. Vous pouvez appeler votre pizzeria favorite et commander, mais aussi vous arrêter quelque part pour manger un burger-frites. Peu importe votre choix, vous n'aurez plus faim après. Si vous êtes le propriétaire de la pizzeria, alors le resto de burgers est votre concurrent indirect.

Votre idée peut-elle rivaliser avec les autres ?

Une fois que vous avez repéré la concurrence, demandez-vous quelles sont vos chances pour que les clients choisissent votre entreprise plutôt qu'une autre. Vos plans sont-ils réalistes pour viser la même clientèle ? Vos clients ont-ils une raison de choisir votre entreprise ?  Cette raison est un « argument clé de vente » et c'est ce qui vous démarquera de la concurrence.

 

Même s'il y a déjà des tonnes d'offres de restauration rapide dans votre quartier, ouvrir une nouvelle pizzeria peut toujours être une bonne idée si, par exemple, votre argument clé de vente est que vous êtes la seule pizzeria végétalienne de la ville.

 

CONSEIL : Lisez les avis que les clients de vos concurrents laissent en ligne. Regardez plus particulièrement ceux avec 3 ou 4 étoiles sur 5. Il s'agit en effet de clients qui aiment le produit ou le service, mais qui sont susceptibles de dire ce qui ne va pas chez votre concurrent. Et c'est là où votre entreprise peut faire la différence !

4. Apprenez à connaître vos clients

Maintenant que vous avez identifié une niche dans le marché pour votre entreprise, il est temps de savoir vraiment qui va acheter vos produits ou services. Qui sont vos clients et que désirent-ils ? Comment allez-vous les aider à atteindre leur objectif ? Renseignez-vous un peu sur le marché pour répondre à ces questions.

 

Oubliez le porte-à-porte pour remplir des questionnaires. Aujourd'hui, Internet permet d'obtenir rapidement et facilement des réponses de clients potentiels. Vous pouvez utiliser des logiciels en ligne gratuits comme Typeform et Google Forms pour créer des enquêtes simples, puis les partager sur les réseaux sociaux. Si vous préférez le faire à l'ancienne ou si vos clients potentiels ne sont pas accros aux nouvelles technologies, rien ne vous empêche d'imprimer votre enquête et de vous adresser directement à votre clientèle.

 

Peu importe la manière dont vous diffusez votre questionnaire, utilisez-le pour découvrir le type de personnes intéressées par votre produit, leurs besoins et la probabilité pour qu'ils deviennent des clients payants. 8 à 10 questions suffisent généralement pour avoir des informations pratiques, sans pour autant abuser de la patience des participants.

 

●      Quel âge ont-ils ?

●      Où vivent-ils ?

●      Quel est leur sexe ?

●      Quelle est leur profession ?

●   Achètent-ils des produits ou des services similaires aux vôtres ? Si oui, combien dépensent-ils pour cela et à quelle fréquence ?

●      Quels sont leurs objectifs ?

●      Quels sont leurs loisirs ?

●      Quelles marques aiment-ils et pourquoi ?

 

Utilisez leurs réponses pour créer un portrait-robot de vos clients potentiels. Vous pourrez alors considérer votre idée de leur point de vue et décider si elle satisfait leurs besoins.

Vous n'êtes pas certain où trouver vos clients ?

Vous devez penser comme un client pour pouvoir identifier vos clients potentiels. Essayez de chercher le type de groupes Facebook qu'ils seraient susceptibles de joindre. Par exemple, si vous souhaitez lancer un service de promenade de chiens à Paris, cherchez « Propriétaires de chien à Paris » ou « Paris avec un chien » pour trouver les groupes de personnes pouvant être intéressées par votre offre. Si vous comptez plutôt proposer une offre haut de gamme d'organisation de mariage, alors ratisser les forums de mariées sur Internet ou participer à des salons dédiés au mariage est un bon point de départ.

 

CONSEIL : Ayez une idée précise de votre client idéal lorsque vous créez votre entreprise. Fixer des objectifs et créer des personas vous aident aussi à tirer le maximum de vos dépenses en marketing, car vous ciblez ainsi exactement les personnes susceptibles d'acheter.

5. Demandez des avis extérieurs

Quelle est la meilleure façon de savoir si votre activité va marcher ? En l'essayant ! Mais pas besoin d'investir du temps ou de l'argent pour tester votre idée. Vous pouvez créer un site Internet gratuit en quelques minutes avec Jimdo Dolphin et l'utiliser pour montrer vos produits ou services sans effort supplémentaire. Si votre idée fonctionne, vous disposerez déjà de tous les avantages d'un site professionnel.

 

Une fois que vous avez créé votre site, partagez-le avec vos amis, votre famille et vos collègues pour savoir ce qu'ils pensent de votre idée. Ou mieux encore, partagez votre nouveau site sur les réseaux sociaux et analysez les réponses. Cela peut être la première étape pour créer la stratégie sur les réseaux sociaux de votre nouvelle entreprise.

 

●      Vos visiteurs souhaitent-ils en savoir plus sur votre entreprise ?

●      Avez-vous déjà reçu des demandes ?

●      Que disent les visiteurs dans les commentaires des réseaux sociaux ?

 

Un client en chair et en os peut même trouver votre entreprise grâce à votre site internet. La preuve ultime qu'il est temps de lancer votre activité !

Prêt à sauter le pas ? Suivez les étapes suivantes pour vérifier que votre idée va fonctionner avant de lancer votre propre activité. Créez votre site Internet, parlez avec vos clients et demandez des retours sur les réseaux sociaux pour savoir si votre idée va se transformer en une entreprise florissante. Vous pouvez même essayer plusieurs idées. Pourquoi mettre tous vos œufs dans le même panier après tout ?  Et si votre idée ne prend pas, ne vous inquiétez pas. Vous avez juste économisé beaucoup de temps et d'argent pour votre prochain concept !

Suzanne Al-Gayaar

Suzanne est rédactrice et écrit pour l'interface utilisateur de Jimdo. Elle a découvert sa passion pour le marketing en créant sa première entreprise. Lorsqu'elle ne pense pas à son prochain slogan, elle aime manger des bonbons à la menthe, monter à cheval ou se promener avec son chien.


Écrire commentaire

Commentaires: 0